Lit d'appoint, sommeil de bébé et climat ambiant parfait

Après neuf mois passés dans le ventre de leur maman, les bébés ont besoin d'un contact physique particulièrement intense, surtout pendant les premiers mois de leur vie. Le monde extérieur peut en effet être très grand et intimidant.

De nombreux parents se demandent après la naissance : où mon bébé va-t-il dormir ? Tout seul dans son lit à barreaux ou entre papa et maman dans le lit familial ?  La réponse est simple. Le mieux est de dormir là où le bébé est le plus à l'aise et où les parents se sentent bien. 

Et très important : le bébé montre généralement à ses parents où il préfère être. Dans la plupart des cas, le petit être humain voudra être tout près de sa maman.

Le lit d'appoint est une bonne alternative pour les parents qui ne préfèrent ni un lit familial ni un lit à barreaux. On peut ainsi d'abord câliner le bébé jusqu'à ce qu'il s'endorme, lui donner le biberon dans le lit ou l'allaiter jusqu'à ce qu'il s'endorme, puis le coucher dans le lit d'appoint.  Ainsi, il est tout près de sa maman et de son papa et ne se sent pas seul. Geuther propose plusieurs lits d'appoint dans sa gamme de produits. Comme par exemple le lit ""Betty"" ou ''Cozy-do''.

Quel est le cadre idéal pour les bébés ?

Le lit d'appoint offre un avantage particulier lorsque maman allaite. Le bébé peut alors téter le sein en position couchée et continuer à dormir en toute sécurité dans le lit d'appoint. Même s'il s'éveille pendant la nuit, la maman est tout de suite là et peut prendre le bébé dans son lit et le calmer.

Les médecins et les sages-femmes recommandent une température de 18 degrés dans la chambre à coucher. Le bébé doit donc porter un sac de couchage dans son lit. Les experts recommandent le sac de couchage pour que le bébé ne puisse pas tirer la couverture sur sa tête. C'est également une mesure de précaution pour que le bébé ne se tourne pas trop tôt sur le ventre alors qu'il ne peut pas encore lever la tête. Le bébé ne doit pas non plus trop transpirer. Pour mesurer la température corporelle, un test au doigt dans la nuque est approprié. Celui-ci doit être agréablement chaud et non humide ou froid. Si le bébé n'aime pas les sacs de couchage, il peut bien sûr être recouvert d'une petite couverture. Mais pour éviter que le bébé ne se mette la couverture sur la tête, on peut placer la couverture sous le matelas et la fixer ainsi.

Ne pas se laisser déstabiliser

Les bébés peuvent bien sûr aussi dormir directement dans le lit des parents, entre papa et maman. Ce que l'on appelle le ""lit familial"" est confortable et également sûr. Selon des études, la respiration du bébé s'adapte ainsi très bien à celle des parents, ce qui constitue une prévention contre la ""mort subite du nourrisson"". La proximité des parents rassure beaucoup les enfants, surtout dans la première phase de leur vie, et détend les bébés.

Et un conseil en passant : chers parents ! Écoutez votre instinct. C'est presque toujours vrai. Et en cas de doute : demandez à votre pédiatre.